Dinan 1854 : la persécution chasse le pasteur de la ville…

« Le délit de blasphème » existait en 1854, sous la forme de « délit d’offense à la religion ». A Dinan, il permet de condamner lourdement l’évangéliste Dussauze et de bloquer toute implantation  protestante francophone dans la ville pendant près d’un siècle !

A lire dans « Documents », puis « Docs contemporains » puis « Dinan, 1854 »

Lien

 Jean-Yves Carluer

Ce contenu a été publié dans Le blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *