La Ravardière : le protestant qui fonda une grande cité brésilienne

On parle de plus en plus de Daniel de La Touche, seigneur de La Ravadière, le précurseur  d’un des États fédérés brésiliens. Ce Poitevin protestant, parti à la conquête d’un empire français sur l’équateur, était devenu breton par son mariage.

A lire dans « biographies », puis ‘Huguenots », puis « La Ravardière »

Lien direct vers l’article :

Jean-Yves Carluer

Ce contenu a été publié dans Le blog. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *