Les protestants brestois : des empêcheurs de processionner ?

Si, en 1832, il fut si facile au pasteur Le Fourdrey d’obtenir toutes les aides possibles de la municipalité brestoise, c’est que cette dernière comptait bien instrumentaliser sa présence dans un but anticlérical….

A lire dans « Histoire », puis « Etudes », puis « La naissance de l’Église protestante de Brest (2) »
Lien direct vers l’article

 Jean-Yves Carluer

Ce contenu a été publié dans Le blog, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *